Retour à la liste

1.1. 5. Cylindre de Faraday


          1893


Tube de laiton

     de 6 cm de diamètre,

     de 16,5 cm de hauteur,

fermé à une extrémité, portant une borne sur le côté.

Ce tube coulisse sur un cylindre de paraffine monté sur un lourd socle de fonte formant un triangle de 20 cm de côté.


Tous les ouvrages de physique anciens parlent du cylindre de Faraday pour montrer l'électrisation par influence. La paraffine est indiquée comme simple support du cylindre conducteur.


Le cylindre métallique sorti de son support de paraffine, si on y introduit une boule chargée positivement, il apparaît une charge négative sur la paroi intérieure du cylindre et donc une charge positive sur sa paroi externe. On peut mesurer cette charge avec un électroscope relié à la borne.


Inventaire : Ph 2.62


Images

< >